MAISON D’ARTISTE A 15 KM AU NORD D’UZÈS

01. Huset i vinterlys

8

39416_1652418509377_877651_n

4

IMG_6056

IMG_6054

IMG_6062

DSC_4304

12. Terasse

Prix: 424.000 €
Surface habitable : 263 m2
Terrasse : 71 m2
Cour : 26 m2
Surface séjour : 26 m2
Nb niveaux :  3
Salles de bain/eau : 1
Caves :         6 (totale 140 m2)
Chauffage : CC fuel + Chemine
Garage : 23 m2
Balcon : 1
Style : Mas de village
Situation : Centre village
Vues : Chateau, eglise, nature
Orientation:   E-S-W
Piscine : Non 

IMG_6082

Depuis un an environ, nous songeons a vendre la grande maison de village dans le Gard qui a été notre foyer ces 24 dernières années.
Le projet est désormais lancé: La maison est mise en vente.

Si vous rêvez d’acheter une grande maison médiévale, voici l’occasion.

Les habitants du temps jadis y fabriquaient du vin, la presse était encore dans l’une des caves voûtées. Dans les caves il y avait également des installations pour les moutons et les chevaux.

La maison est située assez haut, à environ 230m au-dessus de la surface de la mer. La vue vers l’Ouest révèle une forêt de pins et de chataigniers. Vers l’Est la maison donne sur l’église et le château du village. Ce dernier est un château-fort du Moyen-Âge avec meutrières et de hautes tours qui s’élèvent vers le ciel.

Vers le Sud nous avons une terrasse ensoleillée presque toute la journée et toute l’année. Il y a également une courette ombragée pour les journées les plus chaudes, rafraîchie par un grand palmier et une muraille vivante de bambous.

La maison elle-même est comfortable: Les murs épais la rendent fraîche l’été et gardent la chaleur en hiver – Avec l’aide du chauffage au fioul.

La maison est placée au centre d’un minuscule village, Fontarèches, et devant la maison s’étale la paisible place de l’église, où trois acacias anciens étirent leurs branches vers la maison et le reste de la place. L’église, qui date du XIe ou XIIe Siècle, est rarement utilisée, mais elle est belle et récemment restaurée. Toutes les maisons du village sont en pierres naturelles couleur ocre jaune et luisent au soleil.

Autour de l’an zéro il y avait à l’emplacement du village une villa romaine nommée Villa de Fonte Erecto (“La villa à la source jaillisante”), qui constitua la base du village. Au XVIe Siècle le nom actuel de Fontarèches fût adopté. La Source jaillit toujours, mais de manière plus mesurée.

Le village est situé sur un rocher posé sur un plateau calcaire, et il est entouré de forêts et de garrigue, où l’on peut marcher pendant des heures sans rencontrer personne d’autre que les lapins et les sangliers.

Pour la mise en vente de la maison, nous avons fait élaborer un diagnostic immobilier, ce qui est obligatoire. La maison est telle que nous l’avons toujours ressentie, saine et solide. Elle a obtenu l’étiquette C dans le diagnostic énergétique, ce qui est exceptionnel pour une maison aussi ancienne. Nous pensons que c’est notre oeil danois, habitué à traquer les pertes de chaleur dans un climat plus rude, qui nous a poussés à privilégier les solutions offrant le maximum d’isolation dans chaque phase de la restauration de la maison depuis 24 ans. Nous avons toujours apprécié de vivre dans cette maison.

Maintenant que notre décision est prise, nous souhaitons profiter le temps qui nous reste, et revivre les endroits et les évènements qui ont contribué à donner un sens à notre vie ici.

Dans deux semaines commence le marché aux truffes d’Uzès, qui se situe à 12 km d’ici. Suivant notre tradition, nous allons déjeuner dans l’un des petits restaurants de la ville. À l’occasion du marché, ils servent un menu entrée-plat-dessert à base de truffes. Peut-être que nous rapporterons aussi une truffe pour parfumer nos propres plats.

Le printemps approche !

Fin Février, les amandiers se couvrent de leur nuée de fleurs blanches et roses. Les amandiers sont relayés par les  floraisons roses des abricotiers et pêchers, les cerisiers et enfin les pommiers. Le paysage entier est illuminé de nuages de fleurs.

Les champs d’asperges sont d’ores et déjà couverts de leurs longues bandes de plastique blanc. Les asperges épaisses et juteuses sont récoltées fin Mars. Nous avons pour habitude de les acheter par cagettes de 5 kg. chez un producteur local.

Les vignes sont maintenant fraîchement taillées, et prêtes à faire pousser leurs longues tentacules. Elles attendent le mois de mai, quand les rossignols chantent comme des fous. Selon la légende, un rossignol se trouva captif après s’être endormi dans une vigne, et c’est pour cela qu’ils chantent la nuit: Pour rester éveillés, tant que la vigne pousse.

La plupart des vignes des alentours ont éte plantées pendant ces 24 dernières années. Les viticulteurs misent maintenant sur un produit de qualité: Non loin d’ici, des vins connus sont fabriqués: Gigondas, Lirac, Chateauneuf-du Pape, et le premier rosé de France, Tavel. Le vin qui vient des vignes que nous voyons dans nos ballades quotidiennes peut se mesurer à ces appellations.

Nous allons également revisiter les grandes villes des environs: Nîmes, avec ses arènes romaines, Avignon et le Palais de papes, et le Pont du Gard, l’impressionant aqueduc romain qui menait l’eau de la source d’Uzès à Nîmes, un parcours d’environ cinquante km.

Une autre sortie que nous prévoyons est la visite des grandes carrières d’ocre, dont les jeux de couleurs et de lumière ont constitué la base de mes peintures.